Fermer le menu
Logo Tours

L’AVENIR DU CHRU

HORIZON 2026 : Le Nouvel Hôpital Trousseau

Le CHRU de Tours s’est engagé dans un plan directeur immobilier visant à adapter l’offre de soins aux enjeux du futur et mieux répondre au quadruple enjeu d’amélioration de l’accueil et de la prise en charge des patients, de renforcement de la qualité de vie au travail pour l’ensemble des personnels, de développement d’un cadre toujours plus propice à la recherche et à l’innovation, tout en permettant la meilleure adaptation de ses organisations et de ses ressources.

LE PROJET ARCHITECTURAL

Le plan vise, d’ici 2026, à structurer l’organisation de l’ensemble des activités du CHRU sur deux sites spécialisés et modernes (Trousseau et Bretonneau), grâce à un investissement significatif de 397,4 millions d’euros (hors équipement) dont l’Etat a annoncé qu’il financerait 75 millions d’euros, ce qui constitue un engagement fort et  une pleine reconnaissance de sa pertinence.

Regroupé sur deux sites au lieu de cinq, le CHRU pourra ainsi disposer d’une organisation plus lisible et plus efficace pour ses patients.

LES GRANDES LIGNES

Un hôpital innovant et responsable au bénéfice des usagers et des professionnels

Pour l’heure, 6 axes sont privilégiés :

  • Un hôpital digital : mettre les technologies modernes au service des patients et des personnels (prise de rendez-vous, etc) ;
  • Une logique de parcours : faire en sorte que nos organisations soient structurées en fonction des besoins des patients ;
  • Un établissement modulaire : qui puisse suivre les évolutions de prise en charge ;
  • Un CHRU attractif et innovant : où la recherche, l’enseignement et l’innovation sont vecteurs d’attractivité ;
  • Un CHRU engagé dans son territoire : fort d’un réseau de partenaires qui assurent le maillage sanitaire dont la population a besoin ;
  • Un CHRU responsable : sur les aspects de développement durable, socialement responsable.

Le projet permettra :

  • de simplifier et faciliter le parcours des patients en rapprochant de manière plus cohérente les services du CHRU qui concourent à la prise en charge de chaque pathologie et donc de fiabiliser les prises en charge ;
  • d’offrir aux patients un niveau de confort hôtelier digne d’un hôpital moderne avec une attention particulière à leur bien être pendant leur séjour (chambres individuelles, salles d’eau individuelles, confort pour les parents leur permettant de rester aux côtés de leur enfant la nuit…) ;
  • de renforcer l’attractivité du CHRU vis-à-vis des professionnels et d’améliorer leurs conditions de travail grâce à des locaux ergonomiquement adaptés à la pratique de la médecine et des soins modernes, soutenus par l’émergence de nouveaux métiers ;
  • de pérenniser un hôpital dédié à la prise en charge pédiatrique ;
  • de réorganiser la psychiatrie des quatre secteurs dont le CHRU porte la responsabilité ;
  • d’organiser les activités de biologie dans une structure unique, moderne et structurée pour répondre au mieux aux activités d’urgence, de recours et de recherche ;
  • d’optimiser l’organisation du travail et donc de réaffecter des budgets de fonctionnement liés à l’éclatement sur 5 sites à des activités de soins ;

Par ce projet, l’établissement, unique CHRU de la région Centre-Val de Loire, acteur engagé dans le maillage interrégional des Hôpitaux Universitaires du Grand Ouest (HUGO), et établissement support du GHT Touraine-Val de Loire, sera en mesure de toujours s’adapter aux évolutions de la médecine et des prises en charge, tant en matière de recherche que pour les soins de recours et de proximité.

LES ÉTAPES DU PROJET

  • 2016 : Accord de principe du Ministère de la Santé sur la préparation du projet, remise au COPERMO du programme général et du projet médical
  • 2017 : Finalisation du Programme
  • Novembre 2017 : Appel à candidature d’architectes
  • Novembre à décembre 2017 : Installation du Forum citoyen pour participer à définir les priorités des usagers sur le projet d’établissement et le projet NHT, en lien avec les représentants des usagers
  • 6 février 2018 : Jury N°1 – choix de 4 équipes
  • Juillet 2018 : Analyse des projets par 150 professionnels du CHU réunis en commissions techniques
  • Octobre 2018 : Jury N°2 – choix du lauréat
  • 2018-2019 : Concertation architecte-professionnels du CHU + présentation au grand public par des journées portes ouvertes à l’automne 2019
  • 2019 : Avant Projet Sommaire – APS
  • 2020 : Avant Projet Détaillé – APD
  • 2020 : Travaux préparatoires sur le site, réseaux enterrés, voiries et parkings
  • 2021 : Démarrage des travaux de bâtiment
  • 2024 : Réception & mise en service des nouveaux bâtiments
  • 2025 : Emménagement dans le NHT & ouverture de la seconde ligne de tramway

2040 : un véritable campus hospitalo-universitaire

Dans le cadre du concours d’architecture, le CHRU a élaboré un schéma directeur immobilier du site de Trousseau lui permettant de se projeter à long terme.

Ceci constitue un véritable projet d’urbanisme co-construit avec la Métropole.

Il permet de maîtriser l’aménagement des 40 hectares pour les 25 prochaines années. Il donne un schéma spatial d’ensemble et affirme le rôle urbain de l’hôpital. Trousseau a été construit dans les années 70 « à la campagne », entre les communes de Saint-Avertin et de Chambray-lès-Tours, dont les populations ont plus que doublé en 40 ans. Il faut imaginer, avec l’arrivée du tramway en particulier, que l’environnement de l’hôpital va s’urbaniser et se densifier fortement.

Le regroupement des activités du CHRU et de la Faculté de Médecine représentera, à terme en 2040, 10 000 professionnels et des milliers d’étudiants, engendrant nécessairement le développement économique du quartier, des besoins de logements, de services et de mobilité.

Le NHT : quelques chiffres

  • Superficie : 40 hectares
  • Le Nouvel Hôpital Trousseau : 70 000 m² ;
  • Le Nouvel Hôpital Pédiatrique : 16 590 m² (tranche conditionnelle) ;
  • Le Bâtiment de Biologie : 12 300 m² (tranche conditionnelle) ;
  • Le campus hospitalo-universitaire Trousseau : 10 000 emplois et des milliers d’étudiants.

Le budget du projet

397,4 millions d’euros avec les tranches conditionnelles Pédiatrie et Pôle de biologie centralisé.

Au total, le CHRU investira 727,4 millions d’euros dans l’économie régionale et nationale, pour offrir des soins de qualité au meilleur coût et renforcer son attractivité sur les prochaines décennies.

Un bâtiment Haute Qualité Environnementale

Pour la conception des nouveaux bâtiments, le CHU souhaite concilier la recherche d’une meilleure qualité de vie et la préservation de l’environnement. Il s’agit d’une démarche volontaire dans laquelle le CHU s’engage.

14 cibles sont définies par l’association HQE®.

Le CHRU a choisi de se fixer des objectifs allant au-delà de la réglementation en vigueur et s’engage ainsi résolument en faveur de l’environnement, sur les cibles suivantes :

  • Relation du bâtiment avec son environnement immédiat ;
  • Chantier à faible impact environnemental ;
  • Maintenance et pérennité des performances environnementales ;
  • Qualité sanitaire de l’eau ;
  • Gestion de l’énergie ;
  • Gestion des déchets d’activité ;
  • Confort hygrothermique ;
  • Qualité sanitaire des espaces ;
  • Qualité sanitaire de l’air.

Il s’agit d’associer l’ensemble des acteurs du projet dans une démarche globale de qualité. Celle-ci est basée sur une approche en coût global, financier et environnemental, des bâtiments : de la conception au chantier, puis de l’usage et l’exploitation jusqu’à leur fin de vie.