Qu’est-ce que la phoniatrie ?

Brève histoire de la phoniatrie

La phoniatrie est une discipline médicale crée en 1912 sous l’impulsion du professeur H. Gutzman de Berlin. Fils d’un professeur de sourds, il fonde une spécialité centrée sur le diagnostic et le traitement des troubles de la voix, de la parole et du langage. Une discipline non médicale « la logopédie » apparaît à la même période. Leur point commun est l’utilisation de leurs recherches en phonétique. La société internationale de Logopédie et Phoniatrie est crée en 1926.

Au cours des décennies et en fonction des pays, les champs d’activité de la phoniatrie ont évolué en interrelation avec l’évolution des spécialités médicales notamment l’Oto-rhino-laryngologie, la psychiatrie, la neurologie et la médecine physique et de réadaptation. Grâce aux recherches sur la boucle audio phonatoire, la Phoniatrie s’est intéressée à tous les aspects des troubles de la communication. Avec le développement des techniques d’exploration du carrefour aérodigestif, elle s’est étendue à la prise en charge de toutes les dysfonctions de celui-ci, incluant la déglutition et la respiration.

La Phoniatrie est actuellement définie comme la spécialité médicale consacrée au diagnostic et à la prise en charge thérapeutique des troubles de la phonation, de la parole, du langage, de la déglutition, pour certains de l’audition,  et des fonctions connexes indépendamment de leur étiologie.

Le médecin phoniatre a donc un rôle unique. Sa formation le situe à l’interface entre l’ORL, la pédiatrie, la neurologie, la gériatrie, la psychiatrie et les sciences humaines cliniques ; sa responsabilité est celle du bilan et de l’expertise, de la délégation des actes de rééducation si besoin et de l’établissement de la stratégie thérapeutique ainsi que de son exécution.

Par rapport à l’oto-rhino-laryngologie, comme par rapport aux autres spécialités avec lesquelles elle a une interface, la phoniatrie a toujours eu une approche plus orientée vers la fonction et offre une prise en charge plus globale appliquant les principes de la Médecine Physique et de Réadaptation. Elle est complémentaire. L’étendue des ses champs d’activité conduit à des sur spécialisations où les phoniatres ont en commun leur connaissance fondamentale de la boucle audiophonatoire et leur approche holistique de la personne avec sa ou ses pathologies.

La phoniatrie et ses champs d'application

Le phoniatre est médecin, il établit un diagnostic et fonde sa prise en charge thérapeutique.

C'est ainsi qu'un phoniatre est amené à traiter :

La pathologie de la voix

  • Les dysphonies, souvent chez les professionnels de la voix, enseignants chanteurs, acteurs, mais aussi chez les patients gênés en dehors de leur activité professionnelle.
  • Les mues anormales.
  • Les troubles de la voix consécutifs à une atteinte neurologique ou psychologique.
  • Les troubles de la voix consécutifs à un cancer et aux traitements effectués.

La pathologie de la parole

  • Les retards de parole chez l'enfant.
  • Les troubles articulatoires quelque soit leur origine (mécanique, neurologique..).
  • Les bégaiements.

Les pathologies du langage

  • Les retards.
  • Les aphasies (causes neurologiques).

Les pathologies de la déglutition (dysphagies, fausses routes)

  • Liées à des séquelles de malformations, de cancers
  • Liées à des maladies neurodégénératives ou neurologiques, ou autres

Les troubles de l’oralité alimentaire chez l’enfant.

DOCTEUR FRANCK MARMOUSET ORL PHONIATRE
(D’après V. WOISARD)



Retour page du service



02 47 47 47 47 / Standard