Fermer le menu
Logo Tours

Sommaire

Le métier 

L’ambulancier est un professionnel de santé et du transport sanitaire.

L’ambulancier assure la prise en soin et/ou le transport de patients à tout âge de la vie sur prescription médicale, ou dans le cadre de l’aide médicale urgente, au moyen de véhicules de transport sanitaire équipés et adaptés à la situation et à l’état de santé du patient.

(définition du métier, annexe I de l’arrêté du 11 avril 2022 relatif à la formation conduisant au Diplôme d’Etat d’Ambulancier et aux conditions de formation de l’auxiliaire ambulancier).

Qualités requises

  • Maîtrise de soi, patience et pondération
  • Rigueur dans les décisions et l’exécution des activités, ponctualité
  • Capacités d’adaptation, esprit d’initiative et disponibilité
  • Dynamique collective et esprit d’équipe
  • Autonomie, sens de l’organisation et des priorités dans son travail
  • Dynamisme et efficacité
  • Sens des relations humaines, tolérance, empathie

Lieux d’exercice

  • Entreprise de transport sanitaire
  • Établissement de santé des secteurs public et privé

Perspectives

  • Formation d’adaptation à l’emploi au Service Mobile d’Urgence et de Réanimation (FAE SMUR),
  • Chef d’entreprise de transport sanitaire,
  • Accessibilité à la formation d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture facilitée,
  • Couverture sanitaire des événements sportifs.

La formation

L’IFA du CHU de TOURS développe une formation professionnalisant des acteurs responsables et efficients de la chaîne du soin. Ces derniers doivent être capable de :

  • Prendre en charge une personne en vue de son transport pour des raisons de soins ou de diagnostics
  • Collaborer avec les autres professionnels de la santé et du soin
  • Avoir le sens de la rigueur professionnelle
  • Respecter la qualité du service rendu
  • S’inscrire dans une dynamique de formation continue tout au long de la vie
  • Anticiper l’aggravation de l’état de santé des patients pris en charge en urgence
  • Savoir agir en respectant l’éthique professionnelle lors de la prise en soins des patients

Objectifs

La finalité  est d’acquérir les 8 compétences définies dans le référentiel de formation, en lien avec le référentiel d’activités du métier :

  • Objectif 1 : Assurer les gestes adaptés à l’état du patient
  • Objectif 2 : Apprécier l’état clinique d’un patient
  • Objectif 3 : Prévenir le risque d’infection
  • Objectif 4 : Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation de personnes
  • Objectif 5 : Établir une communication adaptée au patient et à son entourage
  • Objectif 6 : Assurer la sécurité du transport sanitaire
  • Objectif 7 : Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins
  • Objectif 8 : Respecter les règles et valeurs de la profession

Aptitudes

Les élèves ambulanciers doivent être capable de :

  • de prendre en charge une personne en vue de son transport pour des raisons de soins ou de diagnostics
  • de collaborer avec les autres professionnels de la santé et du soin
  • d’avoir le sens de la rigueur professionnelle
  • de respecter la qualité du service rendu
  • de s’inscrire dans une dynamique de formation continue tout au long de la vie
  • d’anticiper l’aggravation de l’état de santé des patients pris en charge en urgence 
  • de savoir-agir en respectant l’éthique professionnelle lors de la prise en soins des patients

Durée de la formation

La formation se déroule en 23 semaines soit 801 heures comprenant :

16 semaines d’enseignement théorique et pratique (556 heures) et 7 semaines de formation en milieu professionnel (245 heures).

 

Atouts de la formation

  • Formation courte, diplômante et professionnalisante.
  • Employabilité immédiate (taux d’insertion professionnelle de 100 %),
  • Alternance théorie / pratique,
  • Apprentissage par la simulation en santé,
  • Collaboration avec les formateurs experts du CHU (ex SAMU : pour l’apprentissage des gestes d’urgence),
  • Organisation de temps d’approfondissement et de révisions,
  • Accompagnement de chaque étudiant dans son projet de formation.

Programme de la formation

L’ambulancier assure, sur prescription médicale ou en cas d’urgence médicale, la prise en charge et le transport de malades, de blessés ou de parturientes dans des véhicules de transport sanitaire adaptés, pour des raisons de soins ou de diagnostics.

La formation théorique et pratique pour obtenir le Diplôme d’Etat d’Ambulancier est composée de 5 blocs de compétences.

Pour obtenir le diplôme, il faut valider ces 5 blocs.

  • Bloc 1 : Prise en soin du patient à tout âge de la vie dans le cadre de ses missions.
  • Bloc 2 : Réalisation d’un recueil de données cliniques et mise en œuvre de soins adaptés à l’état du patient notamment ceux relevant de l’urgence.
  • Bloc 3 : Transport du patient dans le respect des règles de circulation et de sécurité routière.
  • Bloc 4 : Entretien des matériels et installation du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre en tenant compte des situations d’intervention.
  • Bloc 5 : Travail en équipe et traitement des informations liées aux activités de transport, à la qualité / gestion des risques.

La formation en milieu professionnel comprend 3 types de stage :

  • 105 heures dans une structure de soins de courte et longue durée, soins de suite et réadaptation, EHPAD, psychiatrie,
  • 70 heures dans un parcours médecine d’urgence (SAMU-SMUR, Urgences…),
  • 70 heures dans une entreprise de transport sanitaire.

Méthodes mobilisées

L’IFA mobilise :

  • Le suivi pédagogique individualisé,
  • Les évaluations comportant une pratique simulée,
  • Les ateliers d’apprentissage de manutention et de techniques manuelles et gestuelles
  • Les travaux de groupe,
  • Les analyses des pratiques professionnelles,
  • Les études de situation identifiée en stage,
  • Les évaluations de compétences en stage.

Modalités d’évaluation

BLOC 1

Prise en soin du patient à tout âge de la vie dans le cadre de ses missions

Évaluation pratique simulée ciblant un patient âgé ou handicapé ou porteur d’un appareilÉvaluation des compétences en stage

BLOC 2

Réalisation d’un recueil de données cliniques et mise en œuvre de soins adaptés à l’état du patient, notamment ceux relevant de l’urgence

Évaluation pratique simulée permettant la validation de l’AFGSU 2Évaluation des compétences en stage

BLOC 3

Transport du patient dans le respect des règles de circulation et de sécurité routière

 Évaluation des compétences en stage

BLOC 4

Entretien des matériels et des installations du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre en tenant compte des situations d’intervention

Étude de situation identifiée en stage / étude de situation pouvant comporter une pratique simuléeÉvaluation des compétences en stage

BLOC 5

Travail en équipe et traitement des informations liées aux activités de transport, à la qualité/gestion des risques

Étude de situation pouvant comporter une pratique simuléeÉvaluation des compétences en stage

Stages cliniques

La formation clinique comprend 3  types de stage d’un total de 245 heures :

  • 70 h : en service d’urgences / SAMU-SMUR
  • 70 h : en entreprise de transport sanitaire
  • 105 h : en structure de soins de courte et longue durée, Soins de Suite et Réadaptation, EHPAD ou psychiatrie et santé mentale

Diplôme obtenu, réussite et insertion

  • Diplôme d’État d’Ambulancier (DEA)

Enquête de satisfaction  : chiffres de l’année 2021-2022* (taux de répondant 100%)

91%

Taux d’obtention du diplôme d’Etat

100%

Taux d’insertion professionnelle à la sortie

94,7%

Taux de satisfaction des apprenants

0%

Taux de poursuite d'études

0%

Le taux d'interruption en cours de formation

 

Passerelles

  • Brancardier
  • Aide-soignant
  • Encadrant transport sanitaire

Les conditions d’admission et de financement

Prérequis

  • Être titulaire du permis de conduire B depuis plus de 3 ans (2 ans pour les personnes ayant suivi la formation de conduite accompagnée – AAC)

Conditions d’admission

La capacité d’accueil est de 30 élèves.

Aucune condition de diplôme n’est requise.

  • Posséder l’attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance après examen médical.
  • Avoir un certificat médical de non-contre-indication à la profession d’ambulancier délivré par un médecin agréé.
  • Avoir un certificat médical de vaccinations.

Modalités d’inscription à la sélection

L’admission en formation est subordonnée au processus de sélection :

  • Une épreuve d’admissibilité (un dossier manuscrit relatant une situation personnelle ou professionnelle)
  • Un entretien d’admission (un oral de 20 minutes)

Pour se présenter à l’entretien, le candidat doit avoir effectué au préalable un stage d’observation de 70 heures dans une entreprise de transport sanitaire, habilitée par le Directeur de l’Institut de Formation.

Sont dispensés du stage d’observation les candidats ayant exercé au moins 1 mois comme Auxiliaire Ambulancier dans les 3 dernières années.

Délai d’accès à la formation

  • le délai entre l’inscription à la sélection et le début de la formation est compris entre 14 et 16 semaines

Frais d’inscription

Pas de frais d’inscription

Coût de la formation

5 880 euros (sous réserve de modification).

Mode de financement

Différentes prises en charge financières et bourses d’études sont possibles, elles dépendent de votre situation. Nous vous invitons à vous renseigner auprès des organismes ci-dessous :

Accessibilité

Cette formation est accessible à toutes et à tous.

Cliquez ici pour plus d’informations

Contact

Secrétariat “Institut de Formation des Ambulanciers”

✆ : 02 47 47 87 40
🖂 :

Date de mise à jour : 02/06/2022