Fermer le menu
Logo Tours

1540 heures dont 770 heures de formation théorique

Sommaire

Le métier 

En tant que professionnel de santé, l’aide-soignant est habilité à dispenser des soins de la vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de la personne dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et dans le cadre d’une responsabilité partagée.

L’aide-soignant accompagne et réalise des soins essentiels de la vie quotidienne, adaptés à l’évolution de l’état clinique et visant à identifier les situations à risque. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec les autres professionnels, les apprenants et les aidants.

Qualités requises

  •  Organisé
  • À l’écoute des besoins
  • Autonomie professionelle
  •  Rigoureux
  • Responsable

Lieux d’exercice

  • Services de soins ou réseaux de soins des structures sanitaires, médico-sociales ou sociales notamment dans le cadre d’hospitalisation ou d’hébergement continus ou discontinus en structure ou à domicile.

Perspectives

  • Assistant de soins en gérontologie

  • Auxiliaire de puériculture

  • Ambulancier

  • Infirmier

La formation

Durée de la formation

D’une durée totale de 1 540 heures, la formation est organisée conformément à l’arrêt du 12 juin 2021. Elle comprend des enseignements théoriques et pratiques organisés en institut ou à distance et une formation réalisée en milieu professionnel.

La formation théorique et pratique est d’une durée totale de 770 heures ou 22 semaines. La formation en milieu professionnel comprend 770 heures correspondant à un total de 22 semaines de 35 heures.

Objectifs

  • 1 – Accompagner les personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne et de la vie sociale, personnaliser cet accompagnement à partir de l’évaluation de leur situation personnelle et contextuelle et apporter les réajustements nécessaires
  • 2 – Identifier les situations à risque lors de l’accompagnement de la personne, mettre en œuvre les actions de prévention adéquates et les évaluer
  • 3- Evaluer l’état clinique d’une personne à tout âge de la vie pour adapter sa prise en soins
  • 4- Mettre en œuvre des soins adaptés à l’état clinique de la personne
  • 5 – Accompagner la personne dans son installation et ses déplacements en mobilisant ses ressources et en utilisant les techniques préventives de mobilisation
  • 6- Etablir une communication adaptée pour informer et accompagner la personne et son entourage

  • 7 – Informer et former les pairs, les personnes en formation et les autres professionnels
  • 8- Utiliser des techniques d’entretien des locaux et du matériel adaptées en prenant en compte la prévention des risques associés
  • 9 – Repérer et traiter les anomalies et dysfonctionnements en lien avec l’entretien des locaux et des matériels liés aux activités de soins
  • 10 – Rechercher, traiter et transmettre, quel que soit l’outil et les modalités de communication, les données pertinentes pour assurer la continuité et la traçabilité des soins et des activités
  • 11- Organiser son activité, coopérer au sein d’une équipe pluri-professionnelle et améliorer sa pratique dans le cadre d’une démarche qualité / gestion des risques

Aptitudes et compétences

Les élèves aide-soignant doivent être capable de :

  • Objectif 1 – Accompagnement d’une personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale (Module spécifique AS)
  • Objectif 2 – Repérage et prévention des situations à risque (Module spécifique AS)
  • Objectif 3 – Évaluation de l’état clinique d’une personne (Module spécifique AS)
  • Objectif 4 – Mise en œuvre des soins adaptés, évaluation et réajustement (Module spécifique AS)
  • Objectif 5 – Accompagnement de la mobilité de la personne aidée
  • Objectif 6  – Relation et communication avec les personnes et leur entourage
  • Objectif 7 – Accompagnement des personnes en formation et communication avec les pairs
  • Objectif 8 – Entretien des locaux et des matériels et prévention des risques associés
  • Objectif 9 – Traitement des informations
  • Objectif 10 – Travail en équipe pluri professionnelle, qualité et gestion des risques

Atouts de la formation

  • Absence de prérequis en matière de diplôme
  • Formation courte
  • Accompagnement pédagogique individualisé, basé sur un positionnement de début d formation,
  • Taux d’insertion professionnel élevé

Programme de la formation

La formation théorique et pratique comprend dix modules :
Module 1Accompagnement d’une personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale (Module spécifique AS)147 h
Module 2Repérage et prévention des situations à risque (Module spécifique AS)21 h
Module 3Evaluation de l’état clinique d’une personne (Module spécifique AS)77 h
Module 4Mise en œuvre des soins adaptés, évaluation et réajustement (Module spécifique AS)182 h
Module 5Accompagnement de la mobilité de la personne aidée35 h
Module 6Relation et communication avec les personnes et leur entourage70 h
Module 7Accompagnement des personnes en formation et communication avec les pairs35 h
Module 8Entretien des locaux et des matériels et prévention des risques associés35 h
Module 9Traitement des informations 
Module 10

Travail en équipe pluri-professionnelle, qualité et gestion des risques

 

La formation comprend également un dispositif d’accompagnement pédagogique individualisé (35h), des travaux personnels guidés (35h) et un suivi pédagogique individualisé des apprenants (7h).

L’enseignement est réalisé sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés ou de travaux pratiques en petits groupes d’apprenants permettant l’apprentissage progressif des gestes techniques nécessaires à l’acquisition des compétences.

 

Stages cliniques

La formation en milieu professionnel comprend quatre périodes de stages à réaliser en milieu professionnel. Ces périodes peuvent être effectuées dans différentes structures employeurs, publiques ou privées, du champ sanitaire, social ou médico-social, en établissement, en hospitalisation à domicile ou dans les services d’accompagnement et d’aide à la personne.

Le parcours de stage (3 périodes de 5 semaines et 1 période de 7 semaines) comporte au moins une période auprès de personnes en situation de handicap physique ou psychique et une période auprès de personnes âgées.

Un stage de sept semaines est réalisé en continu en fin de formation, il permet l’exploration ou la consolidation du projet professionnel et le renforcement des compétences de l’apprenant afin de valider l’ensemble des blocs de compétences.

Méthodes mobilisées

  • Le suivi pédagogique et l’accompagnement Pédagogique Individualisé (API)
  • Les exposés théoriques
  • Les travaux pratiques
  • Les mises en situation par études de cas concrets
  • La simulation (conforme aux recommandations de la HAS)
  • Les ateliers d’apprentissage de manutention et de techniques manuelles et gestuelles
  • Les travaux de groupe
  • L’analyse des pratiques professionnelles
  • Suivi pédagogique des apprenants
  • Travaux personnels guidés (TPG)

Modalités d’évaluation

  • Études de situations
  • Évaluation comportant une pratique simulée en lien avec le module 5
  • Attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2
  • Évaluation à partir d’une situation d’hygiène identifiée en milieu professionnel
  • Évaluation des compétences en milieu professionnel

Diplôme obtenu, réussite et insertion

  • Diplôme d’État d’Aide-soignant (DEA)
  • Diplôme de niveau IV

Enquête de satisfaction  : chiffres de l’année 2020-2021

92%

Taux d’obtention du diplôme d’Etat

74%

Taux d’insertion professionnelle à la sortie

83,1%

Taux de satisfaction des apprenants

2%

Taux de poursuite d'études

17%

Taux d'interruption en cours de formation

Passerelles

Les conditions d’admission et de financement

Prérequis

  • Pas de prérequis de diplôme

Conditions d’admission

  • Admission par sélection,  

    L’admission définitive est subordonnée

    – À la production, au plus tard le jour de la rentrée, d’un certificat médical émanant d’un médecin agréé attestant que le candidat n’est atteint d’aucune affection d’ordre physique ou psychologique incompatible avec l’exercice de la profession à laquelle il se destine ; 

    – À la production, avant la date d’entrée au premier stage, d’un certificat médical attestant que l’élève remplit les obligations d’immunisation et de vaccination prévues le cas échéant par les dispositions du titre Ier du livre Ier de la troisième partie législative du code de la santé publique.

    Épreuves

    La sélection des candidats est effectuée sur la base d’un dossier écrit (un document manuscrit n’excède pas deux pages) et d’un entretien. Ces deux épreuves sont destinées à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat. 

Délai d’accès

  • Le délai entre l’inscription à la sélection et le début de la formation est compris entre 12 et 14 semaines
  • Prochaine session de formation : du 5 septembre 2022 au 29 juillet 2023 (sous réserve de modification par l’ARS)

Frais d’inscription

  • L’inscription est gratuite, il n’y a donc pas de frais de sélection.

Mode de financement

Différentes prises en charge financières et bourses d’études sont possibles, elles dépendent de votre situation. Nous vous invitons à vous renseigner auprès des organismes ci-dessous :

  • Le Conseil Régional Centre-Val de Loire
  • Les organismes de fond de formation (OPCO, TRANSITION PRO)
  • Pôle Emploi,
  • ou de vous rapprocher de votre employeur.

Date de mise à jour : 02/12/2021