Bandelette sous urétrale type TOT

Pathologie

La vessie et l’urètre : pour uriner

La vessie est un organe servant de réservoir pour l’urine. L’urètre est le canal urinaire permettant l’extériorisation des urines. A la réunion entre la vessie et l’urètre se trouve le sphincter urinaire qui sert de « robinet » ; en position de repos ce sphincter est fermé.

Quand une personne décide d’uriner, la vessie se contracte et le sphincter urétral s’ouvre pour laisser passer les urines. A la fin de la miction le sphincter retourne en position fermée.

Schéma pelvis femme

Définition

L’incontinence urinaire correspond à une fuite d’urine involontaire. On parle d’incontinence urinaire d’effort quand les fuites surviennent à l’effort. Les fuites sont dues à une dégradation des structures de soutien du sphincter.

Afin de parer à la dégradation de ces structures, il est possible de positionner une bandelette de tissu synthétique sous l’urètre pour les remplacer.

Intervention

Objectif

Positionner sous l’urètre une bandelette de tissu synthétique pour éviter la survenue de fuites à l’effort

Techniques

Durée opératoire : 30 minutes

L’intervention se déroule sous anesthésie générale ou rachianesthésie.

Une sonde vésicale est mise en place en début d’intervention.

En position gynécologique le chirurgien réalise une courte incision dans le vagin, sous l’urètre et dissèque celui-ci pour créer un espace suffisant pour la bandelette. Deux courtes incisions sont faites en regard des trous obturés (orifice des os du bassin). A l’aide d’une aiguille, les extrémités de la bandelette sont passées au travers des trous obturés. Par sa texture la bandelette adhère aux chairs et n’a pas besoin d’être fixée.

Après fermeture des orifices cutanés, une mèche vaginale est mise en place.

Suites postopératoires

Durée d’hospitalisation : 1 à 2 jours après l’intervention.

La sonde vésicale ainsi que la mèche sont habituellement enlevées le lendemain de l’intervention. Après l’ablation de la sonde vous pourrez avoir des brulures mictionnelles, le jet urinaire pourra vous paraître moins fort.

Convalescence

Pendant le mois qui suit l’intervention, vous devrez éviter de porter des charges lourdes. Les bains ainsi que les rapports sexuels sont proscrits pendant cette période pour permettre une bonne cicatrisation du vagin.

Après cette intervention, il n’y a pas de modification de votre vie sexuelle.

Complications

Immédiates

Fréquente

Rares

Exceptionnelles

Tardives

Rares

Exceptionnelles

02 47 47 47 47 / Standard