Réalisations

EOS : Développer la radioprotection pour les enfants

EOS est un système de radiographie unique qui offre une acquisition simultanée biplan orthogonale du rachis et des membres inférieurs, en position debout et assise. Grâce à une technologie innovante, EOS délivre aux patients des doses de rayons 6 à 30 fois plus basses que celles délivrées par les radiographies numériques actuelles, et constitue ainsi un enjeu majeur de radioprotection pour la population pédiatrique, particulièrement exposée.

En réduisant l'irradiation chez l'enfant, les risques de développer des cellules cancéreuses à l'âge adulte sont sensiblement réduits.

Dans le cadre d'un diagnostic, l'intérêt pour les professionnels est qu'EOS délivre des images en moins de 20 secondes ainsi que des modélisations 3D. Ces modélisations permettent d'obtenir des mesures fines et précises indispensables pour assurer le suivi de scoliose, surtout chez l'enfant.

Ce projet a été financé grâce au soutien de la Fondation EDF, Climascience, et des donateurs particuliers.

La réinsertion professionnelle : « un outil thérapeutique »

Obtenir ou retrouver un emploi après de graves troubles de santé mentale constitue le signe d'une forme de rétablissement, d'un retour à une vie active et sociale après l'interruption d'activité imposée par la maladie. Par la reconnaissance sociale à laquelle elle contribue, ses effets de déstigmatisation, l'estime de soi qu'elle génère, la réinsertion professionnelle des personnes souffrant de troubles psychiatriques participe à la stabilité clinique et au rétablissement durable des patients.

Le CHU de Tours a souhaité expérimenter la méthode de l'Individual Placement and Support (IPS) en Indre-et-Loire. Le Modèle IPS est considéré comme étant la pratique de référence au niveau international en raison de son efficacité. En effet, cette pratique d'accompagnement individualisée privilégie un suivi intensif aussi longtemps que nécessaire des patients en étroite collaboration avec l'équipe clinique.

Ce projet a été financé grâce aux salariés du Crédit Agricole Touraine et du Poitou et de donateurs particuliers.

Hypnotiser pour anesthésier

Avec l'hypnose conversationnelle, le patient peut bénéficier d'une prise en charge plus douce, sans le recours systématique à l'anesthésie.

L'unité de cardiologie interventionnelle du CHU de Tours développe cette technique pour les patients coronariens. L'ensemble de l'équipe paramédicale et médicale a donc suivi une formation qualifiante.

L'objectif de ce projet est d'acquérir des casques émetteur-récepteur nouvelle génération pour offrir aux patients et aux professionnels plus de confort et plus de sécurité dans la prise en charge hypnotique.

Ce projet a été financé grâce à la Fondation du Crédit Social des Fonctionnaires.

RENFORCER L'ESTIME DE SOI PAR LE SPORT

Renforcer l'estime de soi par le sport

Les patients accueillis en psychiatrie sont plus exposés à la sédentarité que la population ordinaire. Pour lutter contre cette inactivité, le Fonds de dotation finance depuis novembre 2017 des activités thérapeutiques de sport adapté. Enca­drées par des enseignants en sport adapté, et en collaboration avec une équipe pluridisciplinaire du service de psychiatrie A, ces activités se déroulent en modules d’activités aquatiques, de judo et de sports collectifs.

 

Inscrite au cœur des enjeux de santé publique, la pratique d’activité phy­sique pour les personnes atteintes de maladies psychiques chroniques est encore limitée. Ce projet permet de la concrétiser en proposant des activi­tés sportives adaptées et innovantes, au bénéfice des patients.

Retour d'expérience de Catherine Marty-Lafond - psychomotricienne dans le service psychiatrie A .

 

L'Espace usagers de Bretonneau

L'Espace usagers de l'hôpital Bretonneau
Inauguré le 26 novembre 2018, l'Espace des Usagers a vocation d'être un lieu d'écoute et d'accueil très ouvert, accessible à tout public situé au cœur de l'hôpital Bretonneau. Il est animé par l'association Forum des associations d'usagers avec le soutien et l'assistance logistique des équipes du CHU de Tours.

Accompagnement fin de vie, les maladies nosocomiales, le contact avec une assistante sociale, demande d'équipements internet dans les chambres... Les sujets abordés sont divers et permettent d'harmoniser les relations entre les usagers et l'établissement.

Ce projet a été financé grâce à l'Engagement social du Groupe AG2R LA MONDIALE, La Ligue contre le cancer Indre-et-Loire, et des donateurs particuliers : Denis Maris, Béatrice Blanchard, Laurence Perrineau, Pierre Drauge, Michele Jegorel, Frédéric Sauquet.
Espace usagers - plaque inaugurale Inauguration de l'espace usagers

Des mots pour apaiser les maux

Des mots pour apaiser les maux
Faire intervenir Kristof Legarff, conteur marionnettiste professionnel auprès des enfants hospitalisés à l'hôpital Clocheville favorise l'éveil sensoriel des enfants et leur permet de s'évader, de vivre un moment agréable et de solliciter leur imagination dans un contexte hospitalier. De manière plus spécifique, Kristof Legarff accompagne des patients en situation de soins palliatifs, avec comme bénéfice d'apaiser les enfants et leur famille.

Grâce au soutien de l'ACEF Val de France, de l'Association Nouvelle de Vivre Ensemble, d'Era Avenir Immobilier et de nombreux donateurs particuliers, Kristof Legarff va intervenir auprès des enfants dans tous les services pédiatriques pendant un an.

Soins de bouche en palliatif

Soins de bouche en palliatif
Les soins de bouches en soins palliatifs sont souvent oubliés, mal adaptés et rarement évalués. Pour une meilleure prise en charge des soins de la cavité buccale en palliatif, l'équipe mobile intra et extra hospitalière de soins palliatifs du CHU de Tours propose des sessions de formation à ces techniques spécifiques.

Pour accompagner ces temps de formation, l'« Eventail des soins de bouche en soins palliatifs » a été conçu pour rappeler aux professionnels tous les soins possibles adaptés aux différents types de bouche.

Cet outil est désormais diffusé à l'ensemble des professionnels du CHU concernés pour l'amélioration de la prise en charge des patients en soins palliatifs.

LES ACTIVITÉS THÉRAPEUTIQUES POUR CRÉER DES LIENS

Développement d’une programme d’activités thérapeutiques et de réinsertions sociales et professionnelles (sport, théâtre, équithérapie, socioesthétique) en psychiatrie.

Ce projet, initié par Pierre CHEYROUX, cadre de santé du service de psychiatrie A du CHU de Tours, est de proposer aux patients adultes en situation de handicap psychique accueilli à l’hôpital de jour « le temps de vivre », un programme de quatre activités : sport adapté, théâtre, équithérapie et sociesthétique.

Ce programme complet d’activités thérapeutiques favorise la resocialisation et la réinsertion professionnelle des patients notamment après une période d’hospitalisation.

Ce projet a été financé grâce aux généreux dons d’entreprises du territoire : la MGAS, Lab’science, EDF Commerce Centre Val de Loire et grâce à la générosité de plus d’une dizaine de donateurs particuliers.

JEU « INCENTIVE » de préparation au plan blanc

Le Plan Blanc (prise en charge d’un afflux massif des victimes) doit être connu de tout le personnel du CHU de Tours. Pour cela, des « simula­tions grandeur nature » sont menées. Essentiels, ces exercices de terrain restent complexes à organiser. Ainsi, le service des urgences pédiatriques a imaginé un nouvel outil pédagogique de formation interne par le jeu.

Ce jeu se présente sous forme d’un plateau représentant le plan du ser­vice et attribue à chaque participant un rôle, et permet ainsi d’inté­grer la théorie et la pratique à l’aide de figurines, de scénarii représen­tatifs et de fiches réflexes. Ainsi, l’ensemble des agents du service peut se former de façon plus régulière, sans que le fonctionnement du service ne soit modifié. 

Ce projet a été financé grâce aux généreux dons de l'Association La Grande récré pour l'enfance en partenariat avec le magasin La Grande Récré de l'Heure Tranquille et l'Association Crédit Social des Fonctionnaires.

Retour d'expérience de Laetitia MOREAU - agent soignant hospitalier aux urgences pédiatriques.