IFTLM - La formation initiale

Le métier : présentation

etudiant technicien de laboratoire   etudiant technicien de laboratoire 2

Exercer le métier de technicien de laboratoire médical, c'est mettre en œuvre les compétences suivantes :

  • analyser les informations nécessaires à l'organisation et à la réalisation de son activité,
  • mettre en œuvre les techniques de prélèvements et de traitement des échantillons biologiques,
  • mettre en œuvre les techniques appliquées aux examens de biologie médicale, d'anatomie et de cytologie pathologiques et des activités biologiques à visée thérapeutique,
  • analyser et traiter les résultats des examens de biologie médicale, des techniques d'anatomie et cytologie pathologiques et des activités biologiques à visée thérapeutique,
  • gérer les équipements, matériels, consommables, réactifs et les stocks de produits et d'échantillons biologiques,
  • mettre en œuvre les normes et principes de qualité, d'hygiène et de sécurité pour assurer la qualité des activités de biologie médicale, d'anatomie et cytologie pathologiques et des activités biologiques à visée thérapeutique,
  • exploiter des données scientifiques et professionnelles, analyser et améliorer sa pratique professionnelle,
  • accompagner la personne et communiquer dans un contexte de prélèvement,
  • informer et former.

Comme tout professionnel de santé, le technicien de laboratoire médical est soumis au secret professionnel.

L'ensemble des activités exercées par le technicien de laboratoire médical est placé sous la responsabilité du biologiste médical ou du médecin pathologiste.

Les lieux d'exercice

Principalement les laboratoires médicaux hospitaliers et privés.

Le diplôme d'exercice

Le DETLM se prépare en 3 ans :

  • etudiant technicien de laboratoire - microscopeinclus 32 semaines de stage pendant le cursus de formation initiale, plus le temps de stage nécessaire pour effectuer les prélèvements sanguins
  • forme à l'ensemble des domaines d'activités suivants :
    - biologie médicale : biochimie, hématologie, immunologie, microbiologie, génétique, assistance médicale à la procréation,
    - anatomie et cytologie pathologiques,
    - transfusion sanguine
  • - des thérapies cellulaires et géniques

La carrière et son évolution possible

  • En secteur hospitalier, le technicien de laboratoire médical est embauché en catégorie B. Son traitement mensuel brut de base, pour 35 heures, évolue hors prime de 1700 € à 2600 € au cours de sa carrière.
  • En secteur privé, la rémunération est variable, elle tient compte de la convention collective.
  • Evolution possible sur des postes transversaux dans le cadre de la qualité : référent qualité ou de management (cadre de santé).

Le programme des cours

> Détails des disciplines enseignées sur l'ensemble du cursus, année par année :

Disciplines théoriques et pratiques : 2175 h

Modules

1ere année

2eme année

3eme année

Physiologie et physiopathologie - 60h

1

 

 

 

Chimie - 105h

1

 

 

 

Prélèvement et approche du malade - 10h

1

 

 

 

Physique et physique instrumentale - 80h

1

 

 

 

Informatique, maintenance - 50h

1

 

 

 

Mathématiques et statistiques - 50h

1

 

 

 

Hémobiologie - 35h

1

 

 

 

Mycologie - 35h

1

 

 

 

Epidémiologie et hygiène hospitalière - 10h

1

 

 

 

Parasitologie - 40h

1

 

 

 

Notions de pharmacologie et de toxicologie - 15h

1

 

 

 

Qualité hygiène et sécurité - 15h

1

 

 

 

Profession , législation, responsabilité, éthique - 35h

1

 

 

 

Santé publique - 25h

1

 

 

 

Biochimie - 260h

3

 

 

 

Biologie moléculaire et cellulaire - 70h

2

 

 

 

Hématologie - 220h

3

 

 

 

Immunologie - 150h

2

 

 

 

Bactériologie - 330h

3

 

 

 

Virologie - 80h

2

 

 

 

Anatomie et cytologie pathologiques - 210h

2

 

 

 


 Modalités de validation

  • Contrôle continu de théorie : sous forme de partiels à l'issue de chacun des 6 semestres
  • Contrôle continu des travaux pratiques : 4 évaluations maximum par discipline
  • Bilan de stage noté à l'issue de chaque stage

Pour être admis en seconde puis troisième année et admissible aux épreuves du DETLM, il faut avoir obtenu une note moyenne générale au moins égale à 10/20 aux enseignements théoriques, pratiques et cliniques (stages), sans note moyenne par discipline inférieure à 8/20.


Pour être admis au DETLM, avoir obtenu un total de 80/160 après
:

  • prise en compte de la note moyenne de contrôle continu de troisième année affectée d'un coefficient 4
  • avoir soutenu oralement le mémoire de fin d'études
  • avoir passé une épreuve écrite de synthèse notée sur 40 points
  • avoir passé deux épreuves pratiques notées chacune sur 20 points

Stages

Première année
Chevet du malade 2 semaines
Site d'un groupement de laboratoires privés de biologie médicale 2 semaines
Laboratoire de biologie générale : biochimie et/ou bactériologie et/ou hématologie 2 x 4 semaines
Deuxième année
Laboratoire biologie générale : biochimie et/ ou bactériologie et/ ou hématologie 4 semaines
Etablissement Français du Sang 2 semaines
Stage qualité  4 semaines
Troisième année
Centre de prélèvements Temps nécessaire pour effectuer 40 prélèvements
Stage d'approfondissement (hospitalier ou de recherche) faisant l'objet d'un mémoire sur un thème d'intérêt professionnel  10 semaines en discontinu 

L'inscription

Conditions d'accès

Le pré-requis

Etre âgé de 17 ans au 31 décembre de l’année du concours.

Etre titulaire d’un baccalauréat français ou titre admis en dispense du baccalauréat ou avoir satisfait à un examen spécial d’entrée à l’université (DAEU). Les élèves en classe de terminale peuvent se présenter aux épreuves, leur admission définitive étant subordonnée à l’obtention du baccalauréat. L’attestation du succès au baccalauréat devra alors être envoyée 4 jours maximum après la publication des résultats.

Pour les non bacheliers, justifier d’une expérience professionnelle d’une durée de 5 ans ayant donné lieu à cotisation à la sécurité sociale ou d’une activité assimilée.

Conditions médicales : être exempt d'incompatibilité physique dont un examen ophtalmique et/ou psychologique avec l'exercice de la profession.

Voies d'admission : 3 voies d'accès

  • Sélection via les épreuves réservées aux candidats extracommunautaires : 1 place
  • Sélection via PARCOURSUP : 15 places
    1. S'inscrire sur PARCOUSUP (selon de calendrier sur le portail https://www.parcoursup.fr)
    2. Formuler le vœu de notre institut sur le portail PARCOURSUP sur la rubrique « Formation Paramédicale – Région Centre – Etablissement Institut de Formation de Techniciens de Laboratoire Médical du CHRU de Tours »
    3. L'IFTLM étudie les dossiers des candidats ayant fait le vœu de l'IFTLM sur PARCOURSUP et remplissant les conditions d'accès
  • Sélection via la convention avec l'université François Rabelais de Tours (hors PARCOURSUP) : 16 places

PACES de Tours

Faculté des Sciences et Techniques de Tours

1. Se porter candidat auprès de la faculté de médecine à l’aide du formulaire remis à la fin des épreuves du second semestre.

2. Remplir les conditions de recrutement :
  • Être inscrit en PACES l’année de candidature et avoir participé à l’ensemble des validations des semestres 1 et 2.
  • Être inscrit dans au moins 1 des 4 options : médecine et/ou pharmacie et/ou odontologie et/ou sage-femme.
  • Avoir obtenu à l’issue du classement neutre, une moyenne générale définie par voie de convention avec l’Université de Tours.
 3. Compléter et transmettre à l’IFTLM, le dossier d’inscription remis sur demande (secretariat.iftlm@chu-tours.fr).

 

1. Se porter candidat auprès de la faculté des Sciences et Techniques à l’aide du formulaire remis à la fin des épreuves du second semestre.

2. Remplir les conditions de recrutement :
  • Être inscrit en première année de Licence en Sciences de la vie.
  • Avoir participé à l’ensemble des épreuves de validation des semestres 1 et 2.
  • Avoir obtenu à l’issue de ces épreuves de validation, une moyenne générale définie par voie de convention avec l’université de Tours.
 


3. Compléter et transmettre à l’IFTLM, le dossier d’inscription remis sur demande (secretariat.iftlm@chu-tours.fr).


Des bourses peuvent être accordées, après examen de la situation financière des candidats, par le Conseil régional du Centre. Les demandes se font en se connectant via internet sur le site de la Région entre juin et septembre.

Commission de bourse : fin octobre

DEPUIS LA RENTRÉE DE SEPTEMBRE 2008, LES FRAIS PÉDAGOGIQUES DE SCOLARITÉ SONT PRIS EN CHARGE PAR LE CONSEIL RÉGIONAL DU CENTRE.

02 47 47 47 47 / Standard