CPU - Unité d'hospitalisation adolescents

Unité : CPU - Unité d'hospitalisation adolescents

Téléphone du secrétariat :

02 47 47 91 26

Cadre de santé :

M FARNAULT GILLES

Cadre de santé :

M. FARNAULT GILLES

Liste du personnel de l'unité :

  • FILLATRE Marc - Psychiatre
  • RUFIN Thomas - Psychiatre

Où se situe l'unité


Site : Clinique Psychiatrique Universitaire (CPU) - Bâtiment : B1A - Niveau/Étage : .

Visualiser sur le plan :

ÉQUIPE MOBILE DE PRÉVENTION ADOLESCENTS

EMPA

« Au plus près des adolescents en risque psychique »

En collaboration avec la Maison des Adolescents d'Indre-et-Loire.
La Maison des Adolescents d'Indre-et-Loire

Brève présentation générale de l'EMPA

L'Équipe mobile de prévention Adolescents a débuté ses activités le 1er janvier 2019. Elle prend la suite (en étendant ses indications d'interventions) à l'Équipe mobile de prévention du suicide, crée par le réseau VIES 37, le 4 novembre 2013.

Elle est une des différentes offres proposées par le CHU de Tours au bénéfice des adolescents en risque psychique d'Indre et Loire, en collaboration avec le CH de Chinon et la Maison des Adolescents de Touraine.

Suite à quelles constatations ?

En raison de la taille du département, de l'isolement géographique, social et affectif de certains adolescents, il existe de nombreuses situations de jeunes en réel risque psychique qui ne peuvent atteindre –ou être atteints- par les organisations de soin existantes, publiques, libérales ou associatives.

Quelle est sa mission ?

Il s'agit d'une consultation avancée réalisée par deux intervenants (un·e infirmièr·e et un·e assistant·e social·e) destinée à évaluer le risque psychique global d'adolescents vivant à distance de lieux de prise en charge facilement accessibles.
Cette intervention se déroulera à domicile ou en institution résidentielle.
En fonction des situations, le jeune pourra être éventuellement accompagné vers le site de consultation spécialisée le plus adapté.
L'équipe mobile peut aussi soutenir l'entourage professionnel ou familial dans la gestion de la situation problématique pour mieux accompagner l'adolescent.

Qu'en attendre ?

  • Pouvoir intervenir auprès de ces adolescents en risque mais peu accessibles aux aides.
  • Permettre des consultations d'évaluation et d'orientation (avec projet de réduire les demandes inadéquates faites à des services de psychiatrie déjà saturés).
  • Favoriser la mise en place d'une prise en charge adaptée en cas de risque psychique significatif.
  • Soutenir l'entourage (au sens large) pour mieux aider l'adolescent

Qui peut saisir l'EMPA ?

  • Professionnels de santé (médecin, infirmier...)
  • ou autres professionnels concernés (assistant social, éducateur...).
  • Actuellement, la famille ne peut pas saisir directement l'EMPA. Elle doit nécessairement s'adresser à un professionnel de santé de proximité.

Comment les professionnels peuvent-ils joindre l'EMPA ?

Toutes vos demandes peuvent être formulées auprès de l'Équipe mobile par téléphone au 06 35 45 51 80 (ou par courriel : cell.mob-ados@chu-tours.fr).

N'OUBLIEZ PAS de BIEN NOTER vos coordonnées téléphoniques et courriel pour qu'ils puissent vous rappeler !

Vous êtes également invité·e à remplir le formulaire de demande d'intervention (intitulé Fiche de liaison demandeur, téléchargeable ici) et à le retourner à l'équipe en utilisant le mail ci-dessus.
Tout patient faisant l'objet d'un accompagnement ou d'une prise en charge (c'est-à-dire d'une action conjointe entre deux ou plusieurs autres intervenants) doit avoir été informé de l'existence de ce travail en réseau et avoir donné son accord explicite (et les parents informés, s'il/elle est mineur·e).
Un formulaire de consentement, suivi d'un champ attestant de ces accords, est disponible à cet effet et doit être utilisé à chaque nouvelle inclusion.

Suivi des actions

  1. Une information sur la façon dont la coordination se sera déroulée entre l'EMPA et les professionnels/bénévoles habilités vers qui le/la jeune aura été adressé·e, sera systématiquement réalisée. Notamment, la personne qui aura accepté de poursuivre la prise en charge initiée par l'EMPA devra informer cette dernière de la réalité de la venue de l'adolescent à cette rencontre de relais.
  2. Les personnes qui auront bénéficié d'une intervention EMPA seront recontactées à distance par un des membres de l'équipe –sauf refus préalable expresse du majeur responsable de l'adolescent·e– pour évaluer les conditions, les modalités et l'effet perçu de cette intervention et de ses relais, dans leurs aspects bénéfiques et leurs difficultés.

02 47 47 47 47 / Standard