Tous acteurs de la recherche contre l'hépatite B et le cancer du foie aux côtés d’une équipe tourangelle.

Je donne, tu donnes, ils cherchent, nous trouvons tous.

La campagne de financement participatif lancée en janvier dernier par le Docteur Julien Marlet du CHU se poursuit jusqu’aux tout premiers jours du mois d’avril. Pour l’équipe, la récolte de la somme totale (7500 euros) est indispensable pour initier le projet de recherche dont l’objectif final est de mieux soigner les complications qu’induit l’hépatite B chez certains patients. Les enjeux en terme d’amélioration de la prise en charge sont importants, notamment pour ceux chez qui l’hépatite B chronique dégénère en cirrhose ou en cancer du foie. Environ 300 000 patients sont suivis pour une infection chronique par le virus de l’’hépatite B en France. Pour environ 20% de ces patients (60 000) l’infection évoluera en cirrhose avec un risque de carcinome hépatocellulaire de 1-5%/an. On estime qu’un peu plus de 1000 personnes décèdent chaque année des complications d’une hépatite B (cirrhose ou cancer).

 

Le porteur de projet

Julien Marlet est virologue au CHU de Tours. Il réalise également un doctorat d’Université au sein de l’équipe de recherche INSERM U1259 spécialisée dans l’étude du VIH et des virus des Hépatites B et C. « En tant que chercheurs, nous avons à cœur de valoriser notre travail quotidien de recherche et souhaitons le faire connaître largement au grand public. Nous avons aussi un besoin crucial de financements pour continuer nos travaux. Si nous récoltons la somme de 7500 euros dont nous avons besoin, nous travaillerons au nom des contributeurs, ça va nous donner une sacrée énergie ! » s’enthousiasme-t-il.

 

La communauté hospitalo-universitaire en soutien

Cette campagne de financement participatif est un évènement important pour notre unité et nos tutelles (Université, INSERM, CHRU). C’est une chance unique de découvrir la vie d’un projet de recherche, de sa conception au laboratoire à sa valorisation par une publication, et son application directe sur la prise en charge des patients. Chers donateurs et mécènes, il vous reste seulement 30 jours pour contribuer à ce projet de recherche et ainsi à la lutte contre l’hépatite B !

Philippe Roingeard, Professeur à l’Université de Tours et Praticien Hospitalier au CHU, Directeur de l’Unité INSERM U1259

 

Pour soutenir ce projet, rendez-vous sur : https://thellie.org/hepatiteB

02 47 47 47 47 / Standard