bandeau de présentation de la cancérologie au CHRU de Tours

La prévention des complications

Si le patient souhaite le meilleur traitement possible, les traitements, qu’il s’agisse des traitements classiques comme la chimiothérapie, la radiothérapie, l’hormonothérapie ou des nouvelles approches thérapeutiques (thérapies ciblées, anticorps monoclonaux, nouvelles immunothérapies), se diversifient de par leur mode d’administration, beaucoup se faisant désormais par voie orale pour des patients à domicile.

On comprend que la qualité de vie et le confort du patient passent par une prise en charge le plus rapidement et le plus efficacement possible des symptômes liés à ces traitements ou à la maladie. Parmi les plus fréquents nous pouvons évoquer la douleur, les symptômes digestifs (vomissements, constipation, diarrhée), les complications liées à la diminution des globules blancs et des plaquettes, l’anémie, les troubles cutanés, ….

Cette prise en charge adéquate nécessite la rédaction de référentiels décrivant la meilleure façon de soigner chaque symptôme, la formation des soignants (médecin hospitalier, médecin traitant, infirmiers, …) pour une prise en charge optimale, mais aussi la mise à disposition pour des patients et de leurs proches de documents papier sur intranet qui leur permettrait de mieux connaître et de mieux réagir vis-à-vis de ces symptômes.

Nous évoquerons ici les sites afsos.org et les sites des associations de patients.