bandeau de présentation de la cancérologie au CHRU de Tours

La Cancérologie au CHRU de Tours

image de test

Tours est l’une des villes qui présente la particularité de ne pas avoir de Centre de lutte contre le cancer. Le CHU joue donc le rôle de Centre anticancéreux sur la région Centre.
L’activité de cancérologie sur le CHU est très importante :
- 7823 patients avec cancer ont été accueillis au CHU en 2015, ce qui représente 51 608 séjours soit 33,8% de l’activité hospitalière.
Au sein du CHU, le comité de coordination de cancérologie (3C) coordonne l’activité de cancérologie du CHU, qu’il s’agisse des 14 réunions de concertations pluridisciplinaires (RCP) obligatoires depuis le plan cancer, pour les décisions de traitement, ou de l’activité de soins de support.

La cancérologie de la région Centre, c’est également 37 établissements dans les 6 départements accrédités pour prendre en charge les patients atteints de cancer. Cela nécessite une structuration profonde pour optimiser le parcours de soins des patients et leur proposer la meilleure prise en charge possible. Le réseau ONCOCENTRE créé en 2000 assure ce rôle de collaboration inter-établissements.
Un autre enjeu majeur est la coordination entre les établissements et le domicile : coordination du parcours de soins et mise à la disposition des soins de supports au domicile (rôles assuré par les réseaux territoriaux de cancérologie, ONCO 37, ONCO 45, ONCO 28, ONCO 41, ONCO Berry) et transmission des informations médicales au médecin traitant, actuellement assurée par le Dossier Communicant de Cancérologie (DCC) et demain par le Dossier Médical Personnalisé (DMP).

image de test
image de test

L’un des rôles majeurs du CHU est son rôle dans la recherche fondamentale (avec une équipe INSERM et une équipe CNRS uniquement sur la thématique, et deux équipes INSERM partiellement sur la thématique), recherche translationnelle (qui peut être définie comme l’interface entre la recherche clinique et la recherche fondamentale, application des connaissances de la recherche fondamentale au patient), recherche clinique enfin, notamment recherche thérapeutique sur de nouveaux médicaments dans le domaine de la cancérologie.

Enfin, la région CENTRE, forte de 2,5 millions d’habitants a décidé de coordonner ses forces en cancérologie publique et universitaire (offre de soins et recherche) au sein de l’institut universitaire de cancérologie Centre Val de Loire (IUC-CVL) regroupant le CHRU de Tours et le CHR d’Orléans. Ce rôle et cette activité manque très clairement de visibilité.
C’est pourquoi il a été décidé de créer un site « cancérologie » au sein du site internet du CHU. Nous nous sommes efforcés qu’il soit le plus complet mais également le plus pratique et le plus compréhensible possible. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques.
Bonne navigation et bonne lecture.

image de test