Otoplastie ou chirurgie des oreilles décollées

I. Indications de l’intervention

Il existe deux raisons principales pour lesquelles les oreilles sont parfois décollées :

  • une anomalie de plicature de l'anthélix. Cette partie du pavillon de l'oreille est mal pliée, parfois complètement lisse et inexistante. Cette malformation donne un aspect proéminent au pavillon de l'oreille.
  • une hypertrophie de la conque qui soulève le pavillon de l'oreille.

Ces deux anomalies sont le plus souvent associées à des degrés divers. L'intervention chirurgicale consistera donc logiquement à corriger ces deux malformations et permettra de replaquer l'oreille contre le crâne.

assets/images/maxillo/maxillo_pediatrique/schema_oreille.jpg

II. Intervention

1.    Avant l’intervention

En cas d’anesthésie générale, une consultation avec un médecin anesthésiste est obligatoire.

Ne pas prendre d’aspirine dans les 10 jours précédents l’intervention.

Les cheveux seront lavés la veille ou le matin de l’intervention.

En cas de cheveux longs, ils seront attachés.

Les boucles d’oreille seront retirées.

2.    Technique opératoire

Durée opératoire : 30 à 40 min par oreille.

Sous anesthésie locale, seule l’oreille est anesthésiée, ou sous anesthésie générale, l’enfant est totalement endormi.

Peut être effectuée à partir de 7 à 8 ans jusqu’à l’âge adulte en évitant généralement la période pubertaire (pour des raisons de cicatrisation).

Les incisions sont situées en arrière et parfois en avant de l’oreille dans des zones dissimulées. Le modelage de l’oreille est réalisé en agissant sur le cartilage et parfois en ôtant une languette de peau en arrière de l’oreille. L’incision est suturée avec du fils résorbable, c'est-à-dire qu’il partira spontanément au bout de 21 jours.

En fin d’intervention, un pansement compressif est appliqué.

3.    Suites post-opératoires et convalescence

Durée d’hospitalisation : sortie le soir même ou le lendemain.

Le pansement compressif est à garder pendant 48 à 72h, il sera retiré lors de la consultation.

La douleur est traitée par des antalgiques et disparaît en quelques jours, l’oreille peut rester sensible pendant quelques semaines. Une ordonnance sera donnée à la sortie du service.

En cas de douleurs importantes et anormales, il faut reprendre contact avec l’équipe chirurgicale.

Une protection par bandeau peut être prescrite pendant quelques semaines, surtout la nuit ou en cas de risque de traumatisme.

Une dispense de sport est prescrite pendant 1,5 mois et de baignade pendant quelques semaines pendant 15 jours.

III. Complications

1.    Immédiates

a.    Fréquentes

Œdème et saignements modérés juste après l’intervention.

b.    Rares

Saignements abondants

c.     Exceptionnelles

Hématome : peut nécessiter une nouvelle intervention pour éviter des déformations de l’oreille.

2.    Tardives

Cicatrice chéloïde : troubles de cicatrisation de la peau derrière l’oreille qui devient épaisse, sensible et disgracieuse.

Chondrite : infection du cartilage pouvant entrainer une déformation secondaire du cartilage.

La récidive : l'oreille qui se décolle quelques mois après l'intervention est possible. Elle concerne principalement les oreilles très rigides dont le cartilage est très épais et qui garde une élasticité trop importante.

 

02 47 47 47 47 / Standard