bandeau de présentation de la cancérologie au CHRU de Tours

L'imagerie Médicale en Cancérolgoie

L'imagerie médicale est l’ensemble des technologies permettant d’explorer le corps humain « in vivo ». Ses objectifs sont d’établir le diagnostic des maladies et d’en accompagner leur traitement.

La  radiographie a été la première méthode d’imagerie médicale mise en œuvre au début du  20ème siècle. Elle est toujours très utilisée de nos jours (radiographies des poumons, radiographies osseuses, mammographies, radiographies dentaires…). L’échographie, le scanner et l’imagerie par résonance magnétique (IRM) sont des technologies plus récentes dont le déploiement en France depuis plus de 20 ans, a permis aux patients d’en bénéficier dans la pratique courante. La médecine nucléaire est aussi une discipline en plein essor. Elle intègre les techniques de scintigraphie et de TEP-TDM qui utilisent des traceurs radioactifs à visée diagnostique et thérapeutique. Toutes ces méthodes d’imagerie sont disponibles au CHU de Tours.

Différents appareils d'imagerie médicale pour la cancérologie

Dans le domaine de la cancérologie, l’imagerie médicale est indispensable pour :

  • diagnostiquer et  caractériser une tumeur cancéreuse,
  • réaliser le bilan d’extension d’un cancer avant traitement,
  • évaluer et suivre l’efficacité des traitements anticancéreux (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie, thérapies ciblées…).  

Avec les progrès technologiques et informatiques constants, les méthodes d’imagerie médicale sont de plus en plus précises pour améliorer la prise en charge des patients et apporter des réponses aux attentes des cancérologues. Mais, de nos jours, l’imagerie ne s’arrête plus à la simple localisation des tumeurs ; elle offre aussi des informations précieuses sur l’activité tumorale.

En outre, depuis le début des années 2000, l’accent a été mis en cancérologie, sur le dépistage des cancers ainsi que sur le développement de moyens diagnostiques et thérapeutiques dits « mini-invasifs ». Pour illustrer cette tendance, le cancer du sein est un très bon exemple car son dépistage est basé sur la mammographie qui est un examen d’imagerie de réalisation simple, et son diagnostic et son traitement font appel à des technologies innovantes mini invasives telles que  la macrobiopsie sous stéréotaxie et la microbiopsie /macrobiopsie sous échographie ou sous IRM.

Enfin, l’imagerie médicale est un outil indispensable pour promouvoir la recherche clinique en cancérologie. De très nombreux protocoles institutionnels ou soutenus par l'industrie pharmaceutique sont menés à bien, tous les ans au CHU de Tours, et font pour la plupart d’entre eux, appel à des techniques d’imagerie.

Photo TEP TDM du CHU de Tours

TEP (tomographie par émission de positions) TDM (tomodensitométrie, scanner)