bandeau de présentation de la cancérologie au CHRU de Tours

Les différents traitements

Les différents traitements en cancérologie

   Les traitements en cancérologie sont multiples avec des objectifs très différents. Les progrès thérapeutiques en cancérologie ont permis des avancées colossales, permettant de guérir des maladies jusqu’alors sans aucun espoir de traitement. Ses progrès s’accélèrent encore au cours de ces dernières années et un des paris de demain sera de proposer aux patients la meilleure association de traitements dans la meilleure chronologie

Nous pouvons distinguer :

  1. Les traitements à visée locale ou loco-régionale pour le traitement de cancers localisés : la chirurgie et la radiothérapie   
  2. Les traitements généraux attaquant les cellules en division ; la chimiothérapie
  3. Les traitements généraux visant à stimuler le système immunitaire afin que celui-ci attaque les cellules tumorales et les détruise : l’immunothérapie
  4. Les traitements qui vont agir spécifiquement sur la cellule cancéreuse, les mécanismes d’action pouvant être relativement différents, ce sont les thérapies ciblées :
    • Pour certains cancers dont la croissance est hormono-dépendante, l’administration de médicaments anti-hormones : l’« hormonothérapie »
    • La radiothérapie métabolique consistant à administrer au patient un produit radioactif fixé à une molécule qui va se fixer spécifiquement sur la cellule cancéreuse (iode, anticorps monoclonal)
    • Les progrès récents concernent des traitements ciblant les cellules tumorales, les thérapies ciblées :
      • anticorps monoclonal se fixant sur une molécule spécifique de la cellule tumorale (antigène)
      • molécule bloquant le mécanisme moléculaire à l’origine de la transformation de la cellule normale en cellule cancéreuse (anti « kinase », enzyme responsable de la cancérisation de la cellule)
      • moléculecapable d’entrainer le vieillissement prématuré des cellules ou de les forcer à s’autodétruire (inducteurs de l’apoptose)
      • médicament bloquant le développement des vaisseaux dans les tumeurs : les inhibiteurs de l’angiogenèse (processus de formation des vaisseaux sanguins).