Le pouce à ressaut

Le pouce à ressaut est une pathologie fréquente qui touche l’enfant en particulier entre 2 et 4 ans. Ce n’est pas une pathologie douloureuse. De ce fait il s’agit souvent de la découverte fortuite d’un pouce bloqué en flexion par les parents qui pensent en premier lieu à un traumatisme et culpabilisent de ne pas s’être rendu compte de l’anomalie. La découverte se fait parfois lors d’un passage aux urgences où la déformation est rattachée à une chute récente (ce qui est quotidien chez l’enfant) et le diagnostic de luxation est même régulièrement fait par erreur.

Il s’agit en fait d’une anomalie probablement congénitale. En effet, les tendons qui permettent de fléchir les doigts (appelés fléchisseurs) sont plaqués à l’os et coulissent sous des « petits ponts » fibreux appelés poulies. De manière constitutionnelle chez l’enfant, la poulie qui est située à la base du doigt peut être trop étroite. Le tendon fléchisseur frotte donc sous cette poulie et est irrité à son passage. En réaction à ce frottement, le tendon développe un renflement appelé « pseudo nodule » qui est palpable à la base du doigt. Ce pseudo nodule lorsqu’il devient trop gros ne parvient plus à coulisser sous la poulie et se bloque d’un coté ou de l’autre.

Initialement l’enfant parvient encore à mobiliser son doigt avec des impressions de claquement qui peuvent l’impressionner mais sont souvent indolores. À terme, le nodule ne coulisse plus et le doigt reste coincé en position fléchie. Le plus souvent c’est le pouce qui est touché mais cela peut également concerner les autres doigts.

Cette pathologie est bénigne mais nécessite d’être prise en charge chirurgicalement même si il n’y a pas de caractère d’urgence. L’intervention s’effectue en hospitalisation de jour chez les enfants sans antécédents majeurs. Le principe de l’opération est d’ouvrir cette poulie trop étroite par une courte incision cutanée à la base du pouce ou du doigt concerné. L’enfant peut se servir de sa main et retrouve des mobilités complètes dès la sortie du bloc opératoire.




02 47 47 47 47 / Standard