CNR VIH - Résistance aux antirétroviraux

Protocoles de réalisation et interprétation des tests de détermination génotypique de la résistance aux antirétroviraux (génotypage de résistance) consultables sur le site du groupe résistance AC11 de l’ANRS: www.hivfrenchresistance.org.

Contrôle qualité 

Depuis 2008 le laboratoire associé de l’hôpital Bichat-Claude Bernard, sous l’égide de l’InVS, réalise un contrôle national de détermination de la résistance génotypique aux antirétroviraux. La méthodologie et l’analyse sont effectuées en collaboration avec l’INSERM U943 (L Assoumou,  D Costagliola, INSERM UMR945). Le contrôle de qualité est composé d’un panel comportant 4 ou 5 surnageants de culture de souches virales.

L’analyse concerne les paramètres suivants :

1- Amplification : Pourcentage de centres avec une amplification positive établie. Les échantillons non amplifiés ne sont pas pris en compte dans l’analyse.

2- Reproductibilité : Pourcentage de centres ayant donné le même résultat pour les échantillons doublons.

3- Sensibilité : proportion de positions étudiées trouvées mutées parmi les positions réellement mutées.

4- Spécificité : Proportion de positions étudiées trouvées sauvages parmi les positions réellement sauvages.

Les résultats du contrôle qualité 2012 sont consultables dans le document en cliquant ici >>,

La liste des mutations de résistance actualisée en 2013 est consultable dans le document en cliquant ici >>.

Bibliographie

  • Descamps D et coll. Repeated HIV-1 resistance genotyping external quality assessments improve virology laboratory performance. J Med Virol 2006, 78 : 153-160.
  • Descamps D et coll. Increasing prevalence of transmitted drug resistance mutations and non-B subtypes circulating in antiretroviral naive chronically HIV-infected patients from 2001 to 2006/2007 in France. JAC 2010, 65: 2620-2627.

 

02 47 47 47 47 / Standard