bandeau de présentation de la cancérologie au CHRU de Tours

Le laboratoire d’hématologie

Dans le diagnostic et le suivi des hémopathies malignes

Les hémopathies malignes sont caractérisées par la prolifération de cellules anormales dans la moelle osseuse (leucémie) ou dans les ganglions lymphatiques (lymphome). Le diagnostic de ces affections, très souvent suspecté devant des anomalies de l’hémogramme, repose sur des techniques complexes complétant efficacement les analyses microscopiques (cytologie) réalisées sur les prélèvements de sang, de moelle (myélogramme, biopsie ostéo-médullaire) ou de ganglion (biopsie ganglionnaire). Les cellules sont ainsi classiquement analysées avec les techniques suivantes :

  • Morphologie qui analyse les caractéristiques des cellules anormales au microscope
  • Immunofluorescence et immunophénotypage par cytométrie en flux, pour identifier des marqueurs cellulaires avec des anticorps fluorescents (signature antigénique)
  • Cytogénétique, pour identifier des anomalies des chromosomes (translocations, délétions…)
  • Biologie moléculaire, pour rechercher des mutations dans des gènes clés et déterminer une signature moléculaire, notamment par des techniques de séquençage

Ces analyses classiquement utilisées pour le diagnostic, le sont aussi pour évaluer la réponse thérapeutique (étude de la maladie résiduelle) et pour détecter précocement une rechute. En outre, en cas de greffe de cellule souche, l’analyse du greffon nécessite la quantification des cellules souches par des cultures in vitro et leur numération par cytométrie en flux.

Enfin, le service d’hématologie biologique du CHU a développé dans ses axes de recherche des analyses innovantes du stress oxydatif dans les hémopathies (brevets sur des signatures antioxydantes, phénotypage métabolique multiparamétrique) pour optimiser la connaissance physiopathologique de ces affections et guider l’innovation thérapeutique (protocoles).

Dans le diagnostic des autres cancers

Beaucoup d’autres cancers ont des conséquences sur les examens hématologiques :

  • Anomalies liées à un syndrome  inflammatoire qui accompagne souvent les cancers : augmentation des globules blancs et des plaquettes, diminution des globules rouges (anémie)
  • Anomalies de la coagulation qui là encore accompagnent certains cancers
  • Métastases médullaires de tumeurs solides