bandeau de présentation de la cancérologie au CHRU de Tours

La diététique

Le diététicien est un professionnel de la nutrition en charge de l’éducation et de la rééducation des patients souffrants de troubles nutritionnels.

Son activité en secteur de cancérologie repose principalement sur la prévention, le dépistage et la prise en charge de la dénutrition présente, selon certaines études, dans 40 à 80% des cas. En effet la maladie mais aussi les traitements, le stress, sont autant de causes de perte d’appétit et par conséquent de risque de dénutrition.

Ainsi une prise en charge nutritionnelle précoce, dès l’annonce du diagnostic est recommandée de même que pendant toute la durée du traitement afin de veiller au maintien d'un bon état nutritionnel.

Le diététicien pourra ainsi être amené à conseiller le patient et son entourage pour l’enrichissement des plats, le fractionnement des repas, la prise de compléments nutritionnels oraux, l’organisation des repas à domicile… Mais aussi donner des conseils plus spécifiques en cas de symptômes liés à la maladie ou aux traitements tels que les nausées, les troubles du transit, les modifications du goût…

Toutefois, si l’apport alimentaire demeure insuffisant, d’autres supports nutritionnels peuvent être proposé et mis en place.

Par exemple, dans le cas de cancers digestifs, la localisation de la tumeur peut induire un obstacle mécanique à la prise alimentaire accentuant la diminution des apports et le risque de perte de poids.

A l’inverse, pour certains cancers, des prises de poids liées au traitement comme l’hormonothérapie ou la corticothérapie sont observées. Dans ce cas, une alimentation équilibrée et une activité physique régulière sont recommandées.

Un travail en pluridisciplinarité, de même qu’un suivi diététique régulier sont indispensables pour veiller à la meilleure prise en charge des patients.