L’insémination artificielle

INTRODUCTION

C’est la technique d’AMP la plus simple, utilisée dans certaines altérations de la glaire cervicale ou du sperme ou dans le cas d’infertilités inexpliquées.

Elle est proposée si :

  • la femme est âgée de moins de 38 ans,
  • l’hystérosalpingographie est normale,
  • la réserve ovarienne est satisfaisante,
  • si un nombre suffisant de spermatozoïdes mobiles (> 2 millions) est obtenu après préparation du sperme.

LES INDICATIONS MÉDICALES

Féminines

Absence de glaire ou glaire inadéquate ne permettant pas une bonne survie des spermatozoïdes lors des rapports.

Infertilité masculine

Altération modéré du sperme (améliorée par une préparation).

Infertilité inexpliquée

Absence de grossesse débutante depuis au moins 1 an sans altération apparente de la fertilité de la femme et de l’homme.

L’IAC (insémination artificielle conjoint) est un traitement effectué par des équipes agréées dont les résultats sont contrôlés chaque année par l’Agence de la Bio Médecine (ABM).

Le contrôle d’identité et la signature d’un consentement sont réalisés à chaque insémination. Par ailleurs les sérologies doivent être récentes (< 3 mois pour la première insémination puis < 1 an  entre 2 inséminations).

DÉROULEMENT D’UNE IAC (Insémination artificielle Conjoint)

Un suivi est réalisé pour chaque cycle ; les inséminations étant assurées le matin du lundi au samedi.

Six cycles d'inséminations maximum sont pris en charge par la sécurité sociale par projet parental.

Il est obligatoire d’apporter les papiers d’identité (madame ET monsieur) le jour de l’insémination.

Un consentement est signé par les deux membres du couple à chaque insémination dont un exemplaire est conservé au laboratoire et un autre dans le dossier médical.

Le traitement de stimulation chez la femme

  • Un traitement d’induction d’ovulation (par comprimés et/ou injections) est administré à la femme pour obtenir l’ovulation.
  • Ce traitement est suivi à l’aide de dosages hormonaux et d’échographies des ovaires pour surveiller la maturité des follicules et déterminer la date exacte de l’insémination.

Le recueil de sperme pour l’homme

  • Le jour de l’insémination, le conjoint fait un prélèvement de sperme au laboratoire.
  • Ensuite le laboratoire préparera le sperme afin de sélectionner les spermatozoïdes les plus mobiles (environ 2 heures de préparation).

L’insémination

  • Le sperme préparé est placé dans une seringue sur laquelle est adapté un cathéter souple.
  • Le passage dans la cavité utérine se fait facilement sans douleur avec dépôt des spermatozoïdes au fond de l’utérus.
  • Les spermatozoïdes remonteront ensuite naturellement dans les trompes à la rencontre de l’ovocyte.

Après l’insémination…

  • Un repos allongé pendant 10 à 15 minutes est recommandé pour éviter un reflux immédiat de la préparation.
  • Vous pouvez ensuite reprendre une activité normale.
  • Un sport peut être pratiqué le jour même.
  • Les rapports ne sont pas contre indiqués.

LES RÉSULTATS DU CHRU DE TOURS EN IAC (INSÉMINATION ARTIFICIELLE CONJOINT)

En 2016

Insémination artificielle (IAC) :

  • Taux de grossesse clinique par cycle : 13,3 %
  • Moyenne nationale (2014) : 12,5%

 

02 47 47 47 47 / Standard