Injection de graisse (Lipostructure)

INJECTION DE GRAISSE (LIPOSTRUCTURE)

L’application pratique d’injection de graisse prélevée sur le patient (autologue), est essentiellement dévolue à la chirurgie réparatrice et esthétique pure.

Au niveau facial, et dans le cadre de la chirurgie esthétique, elle répond :

1 soit a un besoin de comblement de zone en dépression provoquée par le vieillissement, une malformation congénitale ou des traitements médicamenteux
2 Soit à un besoin d’augmentation de projection et de volume dans un territoire anatomique défini tel que la lèvre ou la pommette par exemple.

En quoi consiste l’intervention ?

L’intervention chirurgicale, réalisée selon la technique du Dr COLEMAN (USA), consiste à prélever, par lipoaspiration manuelle, une quantité jugée nécessaire de graisse soit au niveau abdominal soit au niveau des cuisses ou même encore du thorax. Cette graisse est ensuite centrifugée afin de recueillir de façon majoritaire les cellules constitutives du tissu adipeux.

La réinjection est alors assurée au moyen de seringues au niveau des sites pré établis, à l’aide d’incisions millimétriques.

Quelles sont les limites de la technique ?

Bien que présentant d’énormes avantages en terme d’innocuité du matériau de comblement, cette technique possède néanmoins des limites en terme :

  • De résorption de la graisse injectée qui peut aller jusqu’à 100 %
  • De capacité du volume à injecter qui ne permet pas d’énormes comblements
  • De zone à traiter qui doit contenir une quantité suffisante de tissu musculaire apte à assurer la survie des cellules adipeuses.

En dehors de ces limites cette technique offre ,outre les avantages précédemment décrits, la possibilité d’être réalisée de manière répétée jusqu’à l’obtention du résultat souhaité.

En pratique

L’intervention :

  • Se déroule sous Anesthésie Générale ou sous Anesthésie Locale
  • Durée minimale 1 heure

Les soins post-opératoires :

  • Sortie envisageable au lendemain de l’intervention
  • Consignes d’immobilisation relative du site injecté pendant 48 heures (ex : éviter de rire)
  • Ablation des fils de sutures à j+5 à j+7 post opératoire au niveau de la face, et à j+10 au niveau de la zone de prélèvement.

A savoir

  • Prise en charge par la Sécurité Sociale : NON sauf chirurgie réparatrice
  • Pas de prescription d’arrêt de travail dans le cadre de l’esthétique
  • Complications : Infection – Hématome

 

02 47 47 47 47 / Standard