IFAS - Formation aide-soignante

CONCOURS D’ADMISSION 2017

à l’Institut de Formation Aides-Soignant(e)s

DOSSIER D’INSCRIPTION TÉLÉCHARGEABLE en cliquant ici >>

Inscriptions

Du 02 janvier 2017 au 08 février 2017

Dates du concours

  • Épreuve écrite d'admissibilité : Le 08 mars 2017 de 14h à 16h
  • Épreuve orale d'admission : Entre le 25 avril au 05 mai 2017

Lieu du concours

Institut de Formation des Professions de Santé (IFPS)
2 rue Mansart 37170 Chambray-lès-Tours

Droit d'inscription

  • 115 € Liste 1 – Liste 2 – Liste 3 BAC PRO ASSP et SAPAT en cursus intégral
  • 50 € Liste 3 BAC PRO ASSP et SAPAT en cursus partiel

Résultats

Affichés à l'entrée de l'I.F.P.S. + consultables sur le site internet du CHRU + courrier individuel.

  • Résultats d'admissibilité : Liste 1 - Liste 2 - Liste 3 => Le 31 mars 2017 à 10h00
  • Résultats d'admission : Le 02 juin 2017 à 10h00
  • Effectif rentrée : 110 places
  • Coût pédagogique de la formation : (Subventionné par le Conseil Régional selon des critères de prise en charge financière, le FSE et OPCA)
  • 5300€    Liste 1 – Liste 2 – Liste 3 BAC PRO ASSP et SAPAT en cursus intégral
    2715€    Liste 3 – BAC PRO Accompagnement Soins Services à la Personne en cursus partiel
    3102€    Liste 3 – BAC PRO Services Aux Personnes et Aux Territoires en cursus partiel

Date de la rentrée

  • Vendredi 01 Septembre 2017

CONDITIONS D'ADMISSION

L'admission en formation conduisant au diplôme d'État d'aide-soignant est subordonnée à la réussite à des épreuves de sélection.

(Art. 2. - Arrêté du 22 Octobre 2005 relatif au diplôme d'État d'aide-soignant)

Pour être admis à suivre les études conduisant au diplôme d'État d'aide-soignant, les candidats doivent être âgés de dix sept ans au moins à la date de leur entrée en formation ; aucune dispense d'âge n'est accordée et il n'est pas prévu d'âge limite supérieur.

  • Les épreuves
    Les épreuves de sélection comprennent une épreuve écrite d'admissibilité et une épreuve orale d'admission.
    Aucune condition de diplôme n'est requise pour se présenter à l'épreuve écrite d'admissibilité.
  • Sont dispensés de l'épreuve d'admissibilité :
    1° Les candidats titulaires d'un titre ou diplôme homologué au minimum au niveau IV ou enregistré à ce niveau au répertoire national de certification professionnelle, délivré dans le système de formation initiale ou continue français ;
    2° Les candidats titulaires d'un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V, délivré dans le système de formation initiale ou continue français ;
    3° Les candidats titulaires d'un titre ou diplôme étranger leur permettant d'accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu ;
    4° Les étudiants ayant suivi une première année d'études conduisant au diplôme d'État d'infirmier et n'ayant pas été admis en deuxième année.
  • une épreuve écrite et anonyme d'admissibilité, notée sur 20, d'une durée de 2 heures.
    Elle se décompose en deux parties :
    a) A partir d'un texte de culture générale d'une page maximum et portant sur un sujet d'actualité d'ordre sanitaire et social, le candidat doit :
    - dégager les idées principales du texte ;
    - commenter les aspects essentiels du sujet traité sur la base de deux questions au maximum.
    Cette partie est notée sur 12 points et a pour objet d'évaluer les capacités de compréhension et d'expression écrite du candidat.
    b) Une série de dix questions à réponse courte :
    - cinq questions portant sur des notions élémentaires de biologie humaine ;
    - trois questions portant sur les quatre opérations numériques de base ;
    - deux questions d'exercices mathématiques de conversion.
    Cette partie a pour objet de tester les connaissances du candidat dans le domaine de la biologie humaine ainsi que ses aptitudes numériques. Elle est notée sur 8 points.
  • Une épreuve orale d'admission, notée sur 20.
    Elle se divise en deux parties et consiste en un entretien de vingt minutes maximum avec deux membres du jury, précédé de dix minutes de préparation :
    a) Présentation d'un exposé à partir d'un thème relevant du domaine sanitaire et social et réponse à des questions. Cette partie, notée sur 15 points, vise à tester les capacités d'argumentation et d'expression orale du candidat ainsi que ses aptitudes à suivre la formation ;
    b) Discussion avec le jury sur la connaissance et l'intérêt du candidat pour la profession d'aide-soignant. Cette partie, notée sur 5 points, est destinée à évaluer la motivation du candidat.

Une note inférieure à 10 sur 20 à cette épreuve est éliminatoire.

Constitution du dossier

Clôture des inscriptions : Mercredi 08 Février 2017 

INSTITUT DE FORMATION AIDE-SOIGNANTE
CHRU de Tours
37044 TOURS CEDEX 9

Tel : 02 47 47 87 61 - Secrétariat : 02 47 47 59 35 / 02 47 47 59 80
Fax : 02 47 47 86 19 - f.djaber@chu-tours.fr / g.metezeau@chu-tours.fr

La formation

L'aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l'infirmier, dans le cadre du rôle propre dévolu à celui-ci, conformément aux articles R. 4311-3 à R. 4311-5 du code de la santé publique.

Dans ce cadre, l'aide-soignant réalise des soins liés aux fonctions d'entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l'autonomie de la personne ou d'un groupe de personnes. Son rôle s'inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins. L'aide-soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.

Travaillant le plus souvent dans une équipe pluriprofessionnelle, en milieu hospitalier ou extrahospitalier, l'aide-soignant participe, dans la mesure de ses compétences et dans le cadre de sa formation aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité.

Les compétences liées au diplôme professionnel d'aide-soignant, au nombre de 8, sont listées et décrites dans le référentiel de compétences du diplôme (arrété du 25 janvier 2005 Annexe V).

Le diplôme peut s'acquérir soit par le suivi et la validation de l'intégralité de la formation, en continu ou en discontinu, soit par le suivi et la validation d'une ou de plusieurs unités de formation (module et stage) correspondant à une formation complémentaire en fonction des modes d'accès au diplôme.

L'ensemble de la formation comprend 41 semaines soit 1 435 heures d'enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

  • Enseignement en institut de formation : 17 semaines, soit 595 heures ;
  • Enseignement en stage clinique : 24 semaines, soit 840 heures.

Durant la formation, les élèves bénéficient de congés :

  • 3 semaines pour les élèves débutant une scolarité en septembre ;

La participation à l'ensemble des enseignements est obligatoire.

Modules de formation :

Les modules de formation correspondent à l'acquisition des huit compétences du diplôme
   
Module 1 Accompagnement d'une personne dans les activités de la vie quotidienne 4 semaines (140 heures)
Module 2 L'état clinique d'une personne 2 semaines (70 heures)
Module 3 Les soins 5 semaines (175 heures)
Module 4 Ergonomie 1 semaine (35 heures)
Module 5 Relation - Communication 2 semaines (70 heures)
Module 6 Hygiène des locaux hospitaliers 1 semaine (35 heures)
Module 7 Transmission des informations 1 semaine (35 heures)
Module 8 Organisation du travail 1 semaine (35 heures)

Les stages

Les stages cliniques sont organisés par les instituts de formation en collaboration avec les structures d'accueil. Ils constituent un temps d'apprentissage privilégié de la pratique professionnelle. Ils s'effectuent dans des secteurs d'activités hospitaliers ou extra-hospitaliers, au sein de structures bénéficiant d'un encadrement par un professionnel médical, paramédical ou un travailleur social. Cet encadrement est assuré par du personnel diplômé, qui prépare progressivement l'élève à l'exercice de sa fonction. Il est recommandé que le tuteur puisse bénéficier d'une formation spécifique.

Chaque stage fait l'objet d'un projet de tutorat établi entre l'équipe pédagogique de l'institut et le responsable de l'encadrement de l'élève dans la structure d'accueil. Il définit, à partir des ressources éducatives de la structure et du niveau de formation de l'élève, les objectifs d'apprentissage, les modalités d'encadrement et les critères d'évaluation.

Dans le cursus complet de formation, les stages sont au nombre de six, de 140 heures chacun, soit 4 semaines. Leur insertion dans le parcours de formation est prévue dans le projet pédagogique de l'institut et permet l'acquisition progressive des compétences par l'élève.

Ils sont réalisés dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales :

  • Service de court séjour : médecine ;
  • Service de court séjour : chirurgie ;
  • Service de moyen ou long séjour : personnes âgées ou handicapées ;
  • Service de santé mentale ou service de psychiatrie ;
  • Secteur extrahospitalier ;
  • Structure optionnelle.

Sur l'ensemble des stages cliniques, un stage dans une structure d'accueil pour personnes âgées est obligatoire.

Le stage dans une structure optionnelle est organisé en fonction du projet professionnel de l'élève en accord avec l'équipe pédagogique. Il est effectué en fin de formation et constitue le dernier stage clinique réalisé par l'élève.

Lorsque le cursus est réalisé partiellement, la formation s'effectue par unité de formation. Celle-ci correspond à un module d'enseignement théorique et, pour six modules sur huit, un stage clinique qui lui est rattaché :

Sur l'ensemble des stages cliniques, un stage dans une structure d'accueil pour personnes âgées est obligatoire.

Le stage dans une structure optionnelle est organisé en fonction du projet professionnel de l'élève en accord avec l'équipe pédagogique. Il est effectué en fin de formation et constitue le dernier stage clinique réalisé par l'élève.

Lorsque le cursus est réalisé partiellement, la formation s'effectue par unité de formation. Celle-ci correspond à un module d'enseignement théorique et, pour six modules sur huit, un stage clinique qui lui est rattaché :

Unités de formationModules de formationStages cliniques
Unité 1 Module 1 : 4 semaines 4 semaines
Unité 2 Module 2 : 2 semaines 4 semaines
Unité 3 Module 3 : 5 semaines 8 semaines
Unité 4 Module 4 : 1 semaine 2 semaines
Unité 5 Module 5 : 2 semaines 4 semaines
Unité 6 Module 6 :1 semaine 2 semaines
Unité 7 Module 8 : 1 semaine Pas de stage
Unité 8 Module 8 : 1 semaine Pas de stage
TOTAL17 semaines24 semaines

Les lieux de stage sont choisis en fonction des objectifs d'acquisition de la compétence.

 

Les dates importantes du concours Aide Soignant 2017:

  • Lundi 02 Janvier 2017 : Mise en ligne de la plaquette d'inscription
  • Mercredi 08 Février 2017 : Clôture des inscriptions
  • Vendredi 31 Mars 2017 à 10h : Résultats de l'épreuve écrite d'admissibilité
  • Vendredi 02 Juin 2017 à 10h  : Résultats de l'épreuve orale d'admission

 

 

02 47 47 47 47 / Standard