Conseils aux patients qui doivent prochainement avoir une consultation ou une hospitalisation de jour d'allergologie

Si vous devez prochainement avoir une consultation d'allergologie ou une hospitalisation de jour d'allergologie :

  • Il est probable que nous devions effectuer des tests cutanés allergologiques.
  • Il est donc nécessaire de prévoir du temps supplémentaire en plus de la consultation à la suite de celle-ci.
    Si nous ne pouvons pratiquer les tests cutanés le jour même vous serez reconvoqué à une date ultérieure.
  • Dans certains cas et notamment pour les patch tests ou tests épicutanées, il est possible qu'une consultation en allergologie de contact à l'hôpital Trousseau soit nécessaire. Elle s'organise sur 3 jours : un lundi, un mercredi puis un vendredi de la même semaine.
  • Par ailleurs, si vous prenez des anti-histaminiques : ils doivent être impérativement arretés au moins 10 jours avant la consultation ou l'hospitalisation de jour d'allergologie sauf avis contraire de notre part ou d'un autre de vos médecins référent. Par contre les traitements contre l'asthme (corticoïdes inhalées ou per os) ne sont pas à arrêter ;  en cas de doute consulter votre médecin. Si un test de provocation orale en hôpital de jour est programmé, nous vous demanderons peut-être d'arrêter certains de vos traitement de fond (comme les beta bloquant ou les inhibiteurs de l'enzyme de conversion) 2 jours avant, après accord de votre médecin traitant ou de votre cardiologue. 



Retour page du service



02 47 47 47 47 / Standard