Anatomie

INTRODUCTION

Ce chapitre, entièrement dévolu à l'anatomie de la face, doit vous servir de base iconographique à la bonne compréhension des diverses interventions traitées sur le site.

Il se veut le plus schématique possible et doit être pris comme tel.

Sont abordés successivement :

Les principaux os de la face

os de la face

 

os de la face - suite

Étage facial moyen

plancher de l'orbite

 

os propre du nez

os malaire et arcade zygomatique

maxillaire superieur et sinus maxillaire

 

Étage facial inférieur

position verticale de la machoire

aritculation temporo-mandibulaire

 

Les principaux nerfs de la face

Ils se résument :

  • au Nerf FACIAL(essentiellement MOTEUR)
  • au Nerf TRIJUMEAU (essentiellement SENSITIF)

Le Nerf FACIAL

Principal nerf MOTEUR de la face, il permet de mobiliser l’ensemble des muscles de la MIMIQUE (pleurs, rire…)

Il émerge de la boite crânienne sous le lobe de l’oreille et se ramifie ensuite sur toute la face en traversant la glande parotide.

nerf trijumeau

> Illustration de la projection cutanée des troncs de division du nerf facial
(le tronc donnant le rameau mentonnier est indiqué par une flèche)

Le Nerf TRIJUMEAU

Principal Nerf SENSITIF (toucher, chaud, froid, douleur) de la face il doit son nom à sa division dans le crâne en TROIS troncs principaux.

Ses ramifications les plus lointaines de son tronc principal donnent (de haut en bas, sur le crâne) :

  • Le nerf sus orbitaire
  • Le nerf sous orbitaire
  • Le nerf lingual
  • Le nerf alvéolaire inférieur (ou nerf dentaire inférieur) qui chemine DANS la mâchoire.

nerf sus orbitairenerf sous orbitaire nerf alvéolaire inférieur

Emergences des nerfs sus orbitaire (gauche), sous orbitaire (milieu) et alvéolaire inférieur (droite)

Territoires sensitifs des nerfs Sus orbitaire et sous orbitaire et alvéolaire inférieur
Territoires sensitifs des nerfs Sus orbitaire (croix), sous orbitaire (hachuré) et alvéolaire inférieur (pointillé)

Les principaux muscles masticateurs de la face

Ils se résument :

  • Au muscle TEMPORAL
  • Au muscle MASSETER

Leur point commun est de s’insérer d’un coté sur une base fixe (le crâne ou l’os de la pommette) et de l’autre sur une base mobile (la mâchoire) grâce à son articulation (ATM)

Le muscle TEMPORAL

Le muscle TEMPORAL

Le muscle MASSETER

Le muscle MASSETER

Les principales glandes salivaires

Au nombre de SIX, elles se composent :

  • Des DEUX glandes PAROTIDES
  • Des DEUX glandes SUB MANDIBULLAIRES (ou SOUS MAXILLAIRE)
  • Des DEUX glandes SUB LINGUALES

Projection cutanée schématique de la glande PAROTIDE
Projection cutanée schématique de la glande PAROTIDE (jaune)
(Notez le passage du nerf FACIAL (Blanc)

Projection cutanée de la glande SUB MANDIBULLAIRE

Projection cutanée de la glande SUB MANDIBULLAIRE

Projection des glandes SUB LINGUALES

Projection des glandes SUB LINGUALES

Les principaux vaisseaux de la face

Par souci de clarté ne sont décrits que les principales branches artérielles de la face (émanant de façon très majoritaire de la CAROTIDE EXTERNE).

L'oeil

Voie de drainage des larmes

Voie de drainage des larmes (flèches)
Glande lacrymale (sécrétion) en jaune, Sac lacrymal (drainage) en vert.

 

02 47 47 47 47 / Standard